Skip to navigationSkip to content

Soutien premium pour annonceurs

Toute l'aide nécessaire à la réussite de vos campagnes

Investir dans la réussite

Nous avons votre réussite à coeur : voici pourquoi notre équipe d'experts est toujours disponible pour vous conseiller sur les meilleures façons d'optimiser vos campagnes. Que vous aillez des questions sur nos formats ou besoin d'aide à définir vos publics cibles, district m offre des solutions pour que vous puissiez atteindre vos objectifs publicitaires.

Questions fréquentes

Afin de prendre les bonnes décisions, vous devez avoir les bonnes réponses à vos questions - voilà pourquoi nous avons réuni quelques-unes de nos questions les plus fréquentes. Si vous ne trouvez pas réponse à votre question, parlez à un de nos experts pour plus de conseils!

Qu'est-ce que la programmatique?

"Programmatique" est un terme qui définit tout processus automatisé. Par conséquence, la publicité programmatique est le processus automatisée d'achats publicitaires basé sur des publics cibles et des données démographiques spécifiques. La publicité programmatique utilise l'intelligence artificielle et le real-tim bidding (RTB) afin de livrer des campagnes via le online display, l'affichage sur les réseaux sociaux, les appareils mobiles et la publicité vidéo.

Quelle est la différence entre le first, second et third party data?

Le first party data est une série de données collectés sur le site Web d'un éditeur et qui reflète les habitudes d'un utilisateur. Ces donnés sont généralement comportementales et sont nommées "first party" car elles sont "propriétaires" à une compagnie ou un annonceurs.

Le second party data est aussi une série de données reflétant les habitudes d'un utilisateur, seulement, elles sont généralement acquises par le biais d'un partenaire externe et servent à compléter les données "propriétaires" - En fait, elles sont principalement le first-party data d'une autre entreprise. Elles sont généralement obtenues grâce à des ententes et des partenariats, mais peuvent aussi être achetées.

Le third party data peut être acheté à bien plus grande échelle. Certaines compagnies se spécialisent dans l'achat de données et les achèteront d'un large éventail d'éditeurs, permettant ainsi aux compagnies et annonceurs d'avoir une meilleure compréhension de leur marché. Le désavantage est que les compétiteurs ont également accès à ces mêmes données.

Qu'est-ce qu'un cap de fréquence?

Un cap de fréquence est utilisé en programmatique surtout lors de campagne de reciblage. C'est ce qui vous permet de décider combien de fois votre publicité sera servie à un utilisateur par jour ou mois. Cela évite que vos utilisateurs ne soient trop exposés à vos publicités et développe une association négative à votre marque.

Quelle est la différence entre un ciblage sémantique vs. comportemental?

Le ciblage sémantique est la livraison de publicités uniquement sur des sites Web pertinent à votre produit. Par exemple, un propriétaire d'épicerie décidera certainement de livrer ses campagnes sur des sites Web de cuisine et de gastronomie.

Le ciblage comportemental va plus loin encore en se basant sur le comportement en ligne d'un utilisateur pour le cibler sur les sites qu'il visite le plus souvent. Donc un utilisateur qui visite souvent des sites de cuisine, mais aussi des sites de nouvelles, pourra être ciblé sur des sites reflétant ses intérêts, et non juste ceux pertinents au produit.

Qu'est-ce que le brand safety et qu'est-ce que la fraude publicitaire?

La fraude publicitaire trompe les annonceurs en les faisant payer pour des placements publicitaires sans valeur, des clics frauduleux et de faux leads. Voici comment peut se traduire ce type d'arnaque:

Ad stacking: Le ad stacking se passe lorsqu'un placement publicitaire unique est vendu à plusieurs acheteurs par un site Web frauduleux. Lorsqu'un utilisateur visitera le site, chaque publicité recevera une impression, pourtant, seulement celle au-dessus de "l'empilement" sera vu.

Clics frauduleux: L'objectif des clics frauduleux est de générer un faux traffic vers votre site Web à travers un programme de clics automatiques, souvent appelé hitbots. C'est d'ailleurs le plus vieux type de fraude publicitaire et a pour but de créer un haut taux de clics qui ne résultera jamais en ventes - les annonceurs payent donc pour absolument rien.

Spoofing de domaine: Certains éditeurs frauduleux se présenteront sous un nom de domaine associé à un éditeur premium afin d'inciter les acheteurs à acheter des espaces publicitaires sur leur site, leur faisant croire qu'ils obtiendront un meilleur placement.

Le brand safety est une série de pratiques et d'outils qui permettent d'éviter ces types de fraud publicitaires. Parmi ces solutions, nous offrons entre autres l'utilisation d'un inventaire transparent et de qualité, des technologies antifraudes et des listes blanches de sites Web.

Accéder à nos plateformes

Let's talk about Tech